Les amitiés étranges

amitié étrange

Lorsque vous êtes enfant, au lycée ou à l’université, vous ne faisiez pas beaucoup d’effort pour trouver des amis. Les amitié se sont assez simplement en classe ou ailleurs. Pendant un bon nombre d’années, vous êtes dans une certaine vie que vos parents ont choisie pour vous, tout comme d’autres personnes, donc des amitiés se forment inévitablement. Ensuite, à l’université, vous vous trouvez dans un environnement idéal pour vous faire des amis, un environnement qui touche les trois ingrédients que les sociologues considèrent comme nécessaires pour que des amitiés étroites se développent: la proximité; interactions répétées et non planifiées; et un cadre qui encourage les gens à baisser la garde et à se confier les uns aux autres. Plus d’amitiés se produisent.

Ce sont peut-être les bons amis, peut-être pas vraiment, mais vous n’y pensez pas beaucoup – vous êtes plutôt un observateur passif.

Vous avez probablement vos amis très proches, que vous considérez comme des frères et sœurs. Ce sont les amis que vous appelez en premier lorsque quelque chose d’important se produit, qui prononcent des discours lors de votre mariage, dont vous connaissez le meilleur et le pire côté, et dont la relation avec vous est éternelle. – même si vous passez des mois ou des années sans sortir, rien n’a changé lorsque vous vous retrouvez ensemble. Malheureusement, en fonction de la façon dont les choses se sont déroulées dans votre jeunesse, ces amis peuvent également devenir vos pires ennemis, les gens qui peuvent gâcher votre semaine avec un coup qu’ils peuvent seuls rendre extrêmement blessant, les personnes pour lesquelles vous ressentez un jour des émotions très négatives, tel que la jalousie et la trahison .

Viennent ensuite les bons amis, avec une interaction plus détendu que les amis proches. Vous pourriez être invité à leur anniversaire, si vous habitez dans la même ville, vous pourriez les voir tous les mois ou deux pour le dîner et passer un bon moment quand vous le faites, mais si l’un de vous déménage, vous pourriez ne pas vous parler pendant un an ou deux. Et si quelque chose d’énorme se produit dans leur vie, il y a de fortes chances que vous le sachiez d’abord par quelqu’un d’autre.

Et finalement, les potes simples, ceux dont on évoque l’existence à travers une anecdotes, pour montrer qu’on en a. Vous pourriez prendre un verre avec mais cela ne vous surprendra pas de ne pas reprendre un verre après 5 ans. Votre relation a tendance à exister principalement dans le cadre d’un groupe plus grand ou via Facebook occasionnellement. Ca peut aussi être un ami pour coucher parfois. Lorsque vous entendez que quelque chose de mauvais arrive à l’une de ces personnes, vous faites semblant d’être triste, mais vous ne vous en souciez pas vraiment.

Enfin, les connaissances qui se fondent progressivement dans le monde de redevenir des inconnus.

 

Les amitiés étranges

Et selon qui vous êtes et comment les choses se sont déroulées au cours de ces 25 premières années, vous n’avez pas le même cercle social. Et ce n’est plus si facile de se faire des amis.

Bien sûr, vous vous ferez de nouveaux amis à l’avenir – au travail, par l’intermédiaire de votre conjoint, par l’intermédiaire de vos enfants, voire de vos animaux, mais vous n’atteindrez pas un niveau d’amitié très fort, car les gens qui se rencontrent en tant qu’adultes n’ont pas tendance à passer par les 400 coups pour établir un lien de cette force. Au fil du temps, vous commencez à réaliser que la frénésie de la jeunesse de se faire des amis au hasard et pas spécialement réfléchie était le processus pour vous faire la plupart de vos amis de toujours.

Pour traiter correctement ces relations amicales, nous devons d’abord examiner de manière approfondie les différents types de relations amicales étranges :

 

1. Le faux ami , ennemi ami

Le faux ami s’enracine très fort contre vous. Et je ne parle pas des amis qui ressentiront un petit pincement de plaisir quand ils apprendront des mauvaise nouvelles vous concernant. Je ne parle même pas de quelqu’un qui prie secrètement contre vous quand il ne va pas si bien dans un domaine de la vie et que ça lui fait mal de vous voir mieux aller. Ce sont de mauvaises émotions, mais elles peuvent exister chez des personnes qui sont encore de bons amis.

Je parle d’un vrai faux amis, un ennemi caché, quelqu’un qui veut vraiment de mauvaises choses pour vous. Vous revenez généralement dans le passé, avez une très profonde amitié, et les problèmes ont probablement commencé il y a longtemps.

Il y a beaucoup de psychologie complexe dans ces situations , mais j’ai l’impression que le ressentiment d’un faux ami est enraciné dans sa propre douleur, ou ses propres lacunes, ou son propre regret, et pour une raison quelconque, votre l’existence l’agace vraiment.

Un peu moins sombre mais non moins nuisible est une situation d’intimidation où une amie voit une faiblesse ou une vulnérabilité en vous et elle aime vous y pousser soit pour des raisons sadiques, soit pour se soutenir.

Le faux ami sait comment vous blesser mieux que quiconque parce que vous êtes profondément similaire d’une certaine manière et il sait comment vous êtes câblé, il fera tout pour vous faire du mal, souvent de manière aussi subtile. façon dont il est difficile de voir que cela se produit.

Quelle que soit la raison, si vous avez un faux dans votre vie, vous le virez le plus tôt possible, attendre c’est risquer de souffrir davantage.

 

2. L’ami qui ne pose pas de questions

Vous passerez une bonne journée, une mauvaise journée, vous avez des changement au travail, des soucis, vous tombez amoureux, vous réussissez un examen important. Cela n’a pas d’importance, car rien de tout cela ne sera discuté avec cet ami qui ne pose pas de questions, qui ne vous pose jamais rien sur votre vie. Cet ami peut s’expliquer de trois manières:

1) Il est extrêmement égocentrique et ne veut parler que de lui-même

2) Il évite de se rapprocher des gens et ne veut pas parler de vous ou de lui-même ou de quoi que ce soit de personnel, juste des sujets anecdotiques.

3) Il pense que vous êtes égocentrique et que s’il vous interroge sur votre vie, vous vous étalerez trop.

En vous donnant le bénéfice du doute ici, il nous reste deux possibilités. La situation 1 n’est pas du tout amusante et cette personne ne devrait pas avoir trop de place dans votre vie. Votre cercle privé est un territoire sacré, et les gens égocentriques ne devraient pas être autorisés à y mettre les pieds. Fréquentez le de façon occasionnel, ou par défaut,

La situation 2 est une situation assez triste, mais elle peut en fait être amusante pour vous, bien sûr, il y aura une limite à votre relation, mais vous pourrez avoir beaucoup de conversations amusantes et intéressantes.

 

3. L’ami du groupe avec lequel vous ne pouvez être seul dans aucune circonstance

Dans presque tous les groupes d’amis, il y a des gens qui ne peuvent jamais être seul ensemble. Ce n’est pas qu’ils ne s’apprécient pas, ils peuvent bien s’entendre, c’est simplement qu’ils n’ont aucune affinité individuelle . Cela les laisse tous les deux presque pétrifiés à chaque fois qu’ils sont seuls ensemble. Ils sont trop embarrassé pour se retrouver seuls dans la voiture, ou être en groupe de trois alors que le troisième va à la salle de bain.

Le fait est que parfois, ce n’est même pas que ces personnes ne pourraient pas avoir d’amitié individuelle, c’est simplement qu’elles n’en ont pas et que personne ne veut faire l’effort de briser la glace, ce qui accentue parfois la situation.

 

4. L’amitié déséquilibrée

Une amitié peut être déséquilibrée de nombreuses façons.

– Considérer un ami comme proche , alors que celui vous juge moins important

– L’un des deux ami veut passer plus de temps avec son ami que l’inverse.

– Une amitié où l’un des deux monopolise la parole, et dans les situations où la plupart des discussions portent sur des problèmes de la vie, ce qui se passe est une situation de thérapie, ce n’est pas vraiment une amitié , c’est quelqu’un qui utilise l’autre, pas systématiquement celui qui parle.

– l’amitié influencé par un pouvoir de l’un sur l’autre, situation assez commune dans de nombreux couples, mais qui n’échappe pas au domaine amical.

Une amitié avec des échanges équilibré est parfaite, s’il y a un peu de déséquilibre ce n’est pas grave non plus, cela est due à deux styles de personnalité différents. C’est lorsque l’on dépasse le ratio 80/20 que l’on peut se poser des questions.

Il existe des moyens d’évaluer la dynamique d’une amitié: quelqu’un domine t-il la conversation au profit de l’autre qui s’efface L’humeur de l’un influence t-il davantage l’interaction lors d’une sortie, et systématiquement ?

 

5. L’ami d’enfance

Depuis votre jeunesse, vous êtes resté ami au fil des ans, même si vous n’êtes pas très compatibles. La plupart des vieux amis entrent un peu dans cette configuration, mais les vrais amis d’enfance sont probablement des amis avec qui vous ne seriez absolument pas ami si vous les rencontriez aujourd’hui.

Vous n’êtes pas particulièrement en affinité avec leur personnalité de maintenant, et c’est surement réciproque. Malheureusement, vous êtes également des amis extrêmement proches depuis l’âge de quatre ans, et vous faites partie de sa vie pour toujours.

 

6. L’amitié superficielle

C’est un ami qui est terrifié à l’idée d’avoir une interaction sérieuse, et en tant que tel, votre amitié avec lui est toujours poussive, vous devez toujours être actif lorsque vous interagissez.

Parfois, vous vous éclatez tous les deux de rire de tout en permanence. Il ne peut interagir avec vous que dans un mode plaisanterie ou sarcastique à tout moment, sinon il deviendra socialement horrifié.

Une autre version est l’ami toujours ironique, où vous êtes enfermé dans cette coquille sociale sans pouvoir parler de choses sérieuses. Ce type de personne déteste les gens sérieux parce que quelqu’un qui est sérieux le défie d’enlever son masque et de sortir de sa zone de confort.

Un autre exemple est l’ami flatteur. Bien sûr, elle ne pense pas vraiment que vous soyez génial, avec quelqu’un d’autre, vous êtes peut être un sujet de moquerie. Vous devez tous les deux faire partie d’une équipe lorsque vous interagissez. Le seul mode confortable pour cette personne est de créer des liens avec vous en construisant un petit piédestal sur lequel vous pouvez vous tenir debout et critiquer les autres. Vous pouvez soit jouer le jeu et tout se passera bien, même si vous vous méprisez mutuellement, ou vous pouvez commettre le péché ultime en affichant votre désapprobation. Cela brisera l’ambiance fragile entre vous et incitera cet ami à réfléchir et vous respecter un peu plus, non sans vous dénigrer davantage avec d’autres personnes.

Ce que tout cela a en commun, c’est que l’amitié se déroule à travers de grands murs, afin que toute connexion authentique soit évitée. Parfois, cette personne ne fait cela que par anxiété sociale et peut devenir une amitié formidable et authentique si elle accepte de briser la glace. Si aucun rapprochement se ne passe, c’est qu’il n’y a aucun espoir et que cette relation n’a aucun sens.

 

7. L’amitié à double obligation

Pensez à un ami que vous voyez de temps en temps, après un échange de messages laborieux pour trouver un moment où vous êtes disponibles tout les deux pour vous voir, vous n’êtes jamais vraiment heureux de vous voir.

Peut-être que vous savez que vous ne voulez pas être ami avec cette personne, et elle non plus peut être.

Il y a des situations déséquilibrées où l’un des deux amis est plus motivé que l’autre, les deux parties pensent souvent que c’est une situation déséquilibrée sans se rendre compte que l’autre personne ressent en fait la même chose , c’est pourquoi il faut tant de temps pour planifier un rendez-vous.

Parfois, vous n’y réfléchissez pas assez pour réaliser que vous n’aimez pas être ami avec cette personne, être ami avec elle fait partie de ton histoire. Mais même dans les cas où vous êtes parfaitement lucide à propos de vos sentiments, comme aucun de vous ne sait que l’autre ressent la même chose et n’a pas non plus le courage d’arrêter cette amitié, cette amitié continue généralement pour longtemps.

 

8. L’amour amitié

Quelque part dans votre vie, vous faites probablement partie d’une amitié qui serait un mariage si seulement l’autre personne n’était pas très intéressée par cela.

L’un est amoureux que l’autre, l’amitié n’est qu’une illusion pour les deux personnes, en plus d’être une situation malsaine,

Si vous êtes la personne qui est amoureuse, vous devez laisser tomber ou prendre de la distance, cette amitié est un rejet long et continu de vous, ce qui entamera votre estime de vous dans le temps,

Si vous êtes du côté aimé, que vous savez qu’il vous désire, et que vous aimez ça, parce que cela nourir votre petit ego. Ce n’est que reculer pour mieux sauter, car votre valeur en tant qu’ami se détériore car ce n’est pas ce qui intéresse l’autre partie.

Dans les deux cas, arrêtez ça

 

L’amitié au final

Quand vous n’avez pas vu un bon ami depuis longtemps, vous devez faire ce travail de rattrapage, savoir ce qui se passe dans leur carrière, amours, famille, etc…. En théorie, une fois que cela se produit, vous pourrez recommencer à être amis , passer de bons moments ensemble. Il est bien de voir régulièrement ses meilleurs amis, pour ne pas perdre cette fluidité que constitue votre amitié.

Il est donc nécessaire de passer plus de temps avec ses meilleurs amis , bien plus qu’avec les autres, ne pas considérer les fortes amitiés comme figés et inébranlables.

Vous ne devez pas forcement rompre toutes les amitiés bizarres, mais simplement y mettre un peu plus de distance , les enlever de votre premier cercle amical.


Laissez une annonce


Log in Je m'inscris

 
×
Je m'inscris pour me faire des amis Log in
 
×
Vous avez oublié vos informations?
×

Go up