Plateformes alternatives et réseaux sociaux favorisant la liberté d’expression

 

Les plateformes  favorisant la liberté d’expression

Nous connaissons une explosion de la censure en ligne, au point où les gens commencent à eux même se demander ce qu’il peuvent dire ou ne pas dire.

Bien sur la majorité des gens ne s’en rend pas compte et ne saisis pas les implications graves qu’il en decoule, pourtant il en subissent quelques peu les conséquences au quotidien, dans leur vie sociale et émotionnel, bien entendu au fur et à mesure.

 

Le fondamental de la science est de remettre en question les suppositions et les hypothèses, pour utiliser les données de manière objectives, ne pas ajouter de biais et ne pas déformer les chiffres.

Nous comprenons la nécessité de ne pas voir la prolifération de la désinformation et de la pornographie, mais il y a des dérives dans les deux sens.

Certains propriétaires de compte évitent d’être bloqués sur les résaux sociaux en créant plusieurs comptes avec des noms d’utilisateur similaires, mais ça reste laborieux, les règles « standard » rédigé par ces plateforme sont toujours à géométrie variables mis à part les contenus choquants objectivement, il est difficile de ne pas y voir un aspect politique ou sociétale.

Il y a aussi des fenêtres contextuelle pour avertir l’utilisateur mais la neutralité reste suspecte , y compris pour les vérificateur ou fact checker, sont-ils vraiment indépendants?

 

La censure est discrète, organisé pour ne pas éveiller l’internaute, la plupart des gens ne reconnaissent pas la vrai frontière entre modération et censure, et paradoxalement se placeront du côté des censeur. La pandémie en est une illustration flagrante , où les gens éveillé se rende compte avec stupeur de l état de conditionnement mentale de la majorité.

 

Exemple de censure discrète, Instagram s’est faufilé dans une nouvelle fonctionnalité, où certains commentaires sont masqués.

Sur Pinterest, essayez de rechercher une expression comme « aliments qui aident à lutter contre la grippe ».

 

Il existe un grand groupe d’infirmières et de travailleurs de première ligne qui publient sur Telegram leurs expériences personnelles et les histoires de leurs patients. Malheureusement, ces professionnels qualifiés sont préoccupés par les pratiques actuelles et craignent de perdre leur emploi et leurs moyens de subsistance.

 

Avec ce pouvoir grandissant de ces réseaux sociaux et leur influence sur les esprits, mis en lumière par la crise sanitaires et les politiques de restrictions, on est en droit de se poser ces questions préoccupantes

Qui décide de ce qui est classé comme désinformation scientifique ?

Consultent-ils des professionnels objectifs et qualifiés travaillant dans l’industrie?

Comment ce contenu est-il évalué par des pairs ?

Qui sont ces gardiens et modérateurs ?

Il est donc peut-être temps de reconsidérer d’où nous obtenons nos sources d’information et qui finance leur publicité. Il est peut-être temps de rompre avec certaines de ces plateformes de médias sociaux et sociétés technologiques trop zélées.

 

Plateformes en ligne alternatives et libres

C’est peut-être le bon moment pour explorer d’autres plateformes en ligne comme celles-ci :

 

Bitchute

BitChute est une plateforme de partage de contenu peer-to-peer et des services associés. BitChute vise à donner la priorité aux créateurs et à leur fournir un service qu’ils peuvent utiliser pour s’épanouir et exprimer librement leurs idées.

 

Brave : Le navigateur Brave est un navigateur Web rapide, privé et sécurisé pour PC, Mac et mobile.

Le concept est révolutionnaire, dans la ligne de la décentralisation, avec un système de token en quantité limitée, qui rémunère l utilisateur qui reçoit de la publicité mais également le créateur qui peut recevoir un don plus simplement.

Ce navigateur libre permet de profiter d’une expérience de navigation sans publicité plus rapide qui économise les données et la durée de vie de la batterie en bloquant les cookies de suivi.

Le logo illustre parfaitement la philosophie du navigateur, un triangle qui symbolise la parfaite coopération entre les trois protagonistes du web : créateurs, utilisateurs et publicitaires.

 

Brighteon.com : Tout le contenu publié sur ce site Web est est protégé par la liberté d’expression

 

Gab.com : Un réseau social qui défend la liberté d’expression, la liberté individuelle et la libre circulation de l’information en ligne. Tout le monde est bienvenu.

Ce réseau social est une alternative libre à Facebook et twitter , voire même à VK le réseau social russe qui était faussement présenté comme anti censure.

 

Odysee : Odysee est une application de partage de vidéos et d’articles, basée sur le réseau LBRY open source, décentralisé et basé sur la blockchain, ce qui donne à Odysee plusieurs avantages distincts par rapport aux plateformes de partage vidéo centralisées où une seule entreprise contrôle les données, une plus grande résistance à la censure, des frais inférieurs sur les pourboires et les dons et une plus grande transparence.

En parlant de pourboire , la plateforme présente un intérêt particulier par rapport à la crypto car leur token natif , limitée à 1 milliard, presente beaucoup d utilité. il peut servir de pourboire pour soutenir des créateurs bannis dans les autres plateformes voire des terminaux de payement , ce même token permet de booster la visibilité de contenu, par le créateur lui même ou par les abonnés.

La plateforme laisse la liberté aux utilisateurs de modérer eux même les contenus qui peuvent parfois être abusifs sans qu il y ai une hiérarchie, un intermédiaire qui choisit arbitrairement.

 

La communauté francophone est très présente sur la plateforme, signe que l’information subit une importante sensure mais aussi que nous sommes une part importante à en être conscient.

J en parlerai davantage

odysee.com

 

Parler.com :

Popularisé par l episode des élections américaines et la sensure contre Donald Trump Parler est un réseau social de liberté d’expression. Un média social impartial axé sur les expériences et l’engagement réels des utilisateurs. Expression libre sans violence et sans censure, et nom français qui plus est…

 

Proton Mail : ProtonMail est un service de messagerie crypté de bout en bout fondé en 2013 à Genève, en Suisse, par des scientifiques du centre de recherche du CERN. ProtonMail utilise le cryptage côté client pour protéger le contenu des e-mails et les données des utilisateurs avant qu’ils ne soient envoyés aux serveurs ProtonMail, contrairement à d’autres fournisseurs de messagerie courants. Site Web de Proton Mail

 

Rumble : Rumble est votre plateforme vidéo alternative et sans excès de modération. Un peu moins populaire qu’odysee mais un acteur a garder au cas où.

 

Telegram.org : Telegram est un système de messagerie instantanée multiplateforme basé sur le cloud. Le service fournit également des appels vidéo cryptés de bout en bout, la VoIP, le partage de fichiers et plusieurs autres fonctionnalités. Telegram protège vos messages des attaques de pirates.

 

Vous pourriez envisager de changer votre navigateur par défaut en Brave, ou decentr qui est encore au stade embryonnaire, et de changer votre moteur de recherche en presearch qui combine plusieurs moteurs de recherche

https://presearch.org/signup?rid=2595604

 

Je n’ai pas rejoint ou testé toutes ces plateformes, je vous encourage donc à faire vos propres recherches. Bien sûr, il y a de fausses informations et du spam partout , surtout sur télégramme qui concentre l’écosystème des Cryptomonnaie – mais il y a aussi beaucoup de désinformation dans les médias grand public aussi. Restez prudent et sceptique, c’est pas si compliqué de faire le tri. Il est important de lire les points de vue des autres même si vous n’êtes pas d’accord avec eux.

 

Si vous souhaitez profiter et afficher une vue plus équilibrée du contenu et des actualités, je vous encourage à voter avec vos yeux. Commencez avec une seule nouvelle plate-forme et testez-la pendant un certain temps – vous saurez bientôt ce qui est authentique et résonne avec vous.

Contrairement à ce que peuvent penser les « elites » la plupart des gens sont capable de dicerner le vrai du faux.

 

Et vous , quelles plates-formes alternatives utilisez-vous ?


Laissez une annonce


Log in Je m'inscris

 
×
Je m'inscris pour me faire des amis Log in
 
×
Vous avez oublié vos informations?
×

Go up