écologie supermarchés

Pèche intensive : Les 3 pires supermarchés

La destruction irréversible des grands fonds marin par les grandes surfaces.

Il est certain que la plupart des grandes enseignes des supermarchés n’ont pas bonne réputation en ce qui concerne l’écologie. Cependant, 3 d’entre elles, Intermarché, Auchan et Leclerc font particulièrement mauvaise figure auprès des écologistes internationaux. Elles sont toutes les trois accusées d’être responsables de vendre des poissons issus de pêches de grands fonds destructrices et non durables.

On pourrait citer ces grandes surfaces à propos de plusieurs faits de non-respect de l’environnement. Il se trouve que la pêche de grands fonds fait partie des plus urgentes du fait de la gravité des conséquences sur le devenir de ces zones devenant de plus en plus vulnérables. Les associations comme BLOOM ainsi que d’autres ONG parlent « d’océanicide » du fait d’une destruction grave et irréversible de coraux millénaire et sans défense appartenant au patrimoine de l’humanité.

Intermarché

Intermarché fonds marinsReconnaitre Intermarché comme étant un supermarché non éco-responsable

La plus grande flotte de chalutiers profonds et la moins éco-responsable appartient à Intermarché. C’est une enseigne qui a su cacher ces pratiques de pêche en eaux profondes derrière une propagande et une intoxication publicitaire au niveau national. Ce qui lui a permis de rafler la part du lion sur ces concurrents grâce aux ventes multipliées grâce à une bonne étude markéting du marché.

Leclerc

Reconnaitre Leclerc comme étant un supermarché non éco-responsable

Leclerc fait partie des supermarchés qui ont su créer une vente de poissons des grands fonds en fidélisant la clientèle par un achat régulier de ceux-ci. Il suffisait, en plus de la tradition du poisson du vendredi, de proposer, par diverses options de vente marketing, du poisson à cuisiner le weekend. Ou encore, de relater les bienfaits de la consommation de la chair protéiné de ceux-ci.

Auchan

Reconnaitre Auchan comme étant un supermarché non éco-responsable

En ce qui concerne l’enseigne Auchan, c’est grâce à la fluctuation des prix du poisson et en proposant des prix attractifs en fin de semaine qu’elle arrive à se frayer une bonne part du marché. C’est surtout aussi grâce à sa capacité à disposer de plusieurs grands étals et en proposant une diversité multiple de variétés, dont celle des grands fonds qu’elle arrive à regrouper assez de chalands autour.

Conclusion

Ce qui est le plus regrettable en ce qui concerne les grandes enseignes, c’est ce manque de responsabilité envers leurs clients à leur permettre de pouvoir acheter responsable sans avoir à se soucier de la provenance exacte des produits de pêche. Le rapport de confiance qui devrait être permanent entre acheteurs et vendeurs devient alors fragile pour ne pas dire obsolète.  Cela devient plus qu’urgent de se soucier qu’un simple achat anodin contribue inexorablement à la destruction d’un écosystème plus qu’important. Encore une fois, une bataille de plus se met face à nous pour mener à bien la sauvegarde de notre planète.


Laissez une annonce


 
×
CRÉER UN COMPTE VOUS AVEZ DÉJÀ UN COMPTE?
 
×
Vous avez oublié vos informations?
×

Go up