vegans écolo

Les vegans sont-ils écolo ?

Question intéressante , j’ai donc laissé les vegans eux-même répondre à cette question

Marine : Pour moi non ce sont deux choses différentes
On peut se soucier des animaux sans pour autant vouloir prendre soin de la planète
Même si bien souvent les deux se rejoigne, je pense que cela est aussi du au fait que beaucoup de substitue à la viande, aux produits laitiers… ce trouve en rayon bio et pas ailleurs

Christophe Je n’ai que trop vu de vegan intéressé du sort de notre planète.donc non.

Coralie :  Pas forcément, tu peux être vegan et consommer du plastique à outrance… En revanche, le fait d’être vegan est indéniablement écologique 😉

Lucius Ouais mais consommer du plastique à outrance c’est surtout mauvais pour les animaux qui en avalent et finissent avec des obstructions digestives et des asphyxiés donc être vegan et consommer à balle du plastique c’est pas logique tout de même.

Kart je connais des végans pas bio qui mangent des légumes aux pesticides alors pas de miel mais ils tuent les abeilles! comprends pas pfs!

Victoria  :  parce que t’as pas forcément l’argent pour acheter du bio sur tout ? J’essaye de prendre bio au max question santé et écologie mais y a des moments c’est pas possible le budget est trop serré et prend à la gorge.

moi j’ai pas l’opportunité à paris d’avoir toujours du non-traité et dans des prix raisonnables, cf ma réponse précédente. Dans ce cas je fais quoi j’arrête de manger?

Kart  non mais pour ma part et sans jugement peux t on dès lors se considérer comme végan .? les pesticides tuent les abeilles plus que les mangeurs de miel achetant à l’apiculteur local…mais comme dit plus haut il y a aussi l’éthique etc pas simple

Tim  :  Pas forcément.
Tout comme végan n’est pas forcément gaucho
Tout comme végan n’est pas forcément pro-nature
Fin comme tout stéréotype quoi

Victoria  :   Non mais avec ce principe là, si vous utilisez une once de plastique, ca contribue à tuer la faune et la flore et donc c’est pas vegan. Le trait est grossi au maximum quand je dis ça, mais il est assez peu possible d’être à 100% vegan selon ce type de critère. Pareil si vous utilisez des énergies fossiles, etc…
Marion  :  “Végane (le produit) : Produit exempt de toute substance d’origine animale, n’ayant fait appel à des agents techniques d’origine animale et n’ayant été testé d’aucune façon sur eux. La fabrication d’un produit explicitement végane impose la cherche d’exclusion, autant que possible, de toute forme de participation au commerce des animaux depuis sa formulation jusqu’à l’emballage.”

Vous le voyez le AUTANT QUE POSSIBLE? on est pas parfait quand on est en voiture on écrasé sûrement des fourmis, le tout c’est de faire ce que l’on PEUT.

Bonnie  :   Pas forcément ???? un vegan peut s’acheter des fringues chez H&M par exemple.
Marion  :  Bah c’est ce que je fais mais jcomprends pas pourquoi on nous pointerait plus du doigt qu’un omni qui y achete ses habits.
Je fais déjà ce que je peux, et si un jour j’ai l’occasion de changer de magasin au niveau financier je le ferais mais en attendant je fais ce que je peux.
Bonniej’achète des fringues made un China, je mange des crèmes glacées hagen das (monsanto), je prends ma voiture pour aller faire des courses à 500 mètres parce que j’ai pas toujours le temps … je ne suis pas une de ces parfaites personnes à mettre sur un piedestal non plus 😉
Gaetan  :   C est quand même deux choses qui sont très lié (jusqu’à un certain point) mais on ne peut pas dire faire tout ce que l on peut pour les animaux en détruisant leurs écosystèmes (même si c est un point sur lequel il est assez difficile d agir) et on peut pas vraiment non plus ce dire écolo et manger de la viande…
Corinne  :   rien à voir, il existe des végans qui n’en ont rien à caler de consommer des produits cruelty free et vegans blindés de produits chimiques qui vont de déverser dans les eaux, en polluant et tuant lesorganismes 😉
Coralie  En même temps, je pense qu’aucun végan ne peut se dire écolo à 100%, c’est une utopie…Pour autant, ça ne devrait décourager personne, le but étant de faire de son mieux, de s’améliorer, de se remettre en question en permanence… Il n’y a que comme ça qu’on peut évoluer, même si personne ne sera jamais parfait 😉
Valentin Ca doit même nous encourager à s’améliorer chaque jour pour gravir jour après jour un % pour tendre vers l’objectif utopique des 100% !!!
Cécile  :  Quelqu’un qui ne mange pas de produits animaux possède une empreinte carbone plus faible que quelqu’un qui en consomme. Mais cet avantage doit être pondéré par la consommation des compléments alimentaires et des produits transformés (simili viande, produits à base de soja ou de gluten) qui ne sont pas du tout écolos (transport, emballage et cuisson). Un calcul sérieux n’a jamais été mené pour faire un bilan écologique fiable.
Alixe  :  Pas tous malheureusement et pourtant ça devrait aller ensemble ! En tous cas moins je le suis enfin j’essaie au maximum de trouver des alternatives écolos et zéro déchets !
Marion  :  Moi je veux bien hein, mais tout le monde n’est pas capable de manger bio à fond, être zéro déchets etc. Moi jfais ce que je peux, déjà à 50% ce serait cool, mais malheureusement je peux pas(actuellement).
Lyvia  Ont fait de notre mieux déjà être vegan c’est pas simple dans ce monde, faut tout scruter. écolo passe en seconde, même si ont essaye de faire attention
TanyaVegan avec les enfants vegans très ecolo ???? avecles gants toujours en poche pour ramasser le plastique
Elena :  Veganisme et écologie sont deux combats différents .
Veganisme : abolition de l’exploitation animale .
Écologie :préservation de la planète .
Mais la convergence des luttes n’est pas contradictoire avec ces deux cas
GaetanSurtout que indirectement l écologie protège aussi les animaux… parce qu admettons qu un jour on arrive à abolir l exploitation animale si il n y a plus aucun écosystème viable pour les relâcher bah ça aura pas servit à grand chose…
Hominie  :  Bah un vegan qui se sert d’internet ne peut-être écolo: Le nombres de forêt donc d’animaux détruits pour récolter le peu de terre rare servant à fabriquer les composants nécessaire au fonctionnement d’un téléphone, d’un écran ou d’un ordi… Pas très écolo
Amélie  Pour ma part je ne mange pas de viande ni de produit laitier mais je consomme les produits de la mer et les oeufs. J’achète le plus possible bio et si possible en vrac ou sans plastique. Je fais attention à la provenance des aliments…
J’essaie de plus en plus d’adopter un mode de vie zéro déchets. Je n’ai pas de voiture.
Pour moi tout est à lié à une conscience de bien être et d’éthique.
Après dans quelle case je me trouve je n’en sais rien !
Nicolas  C’est la même chose ! Sauf si vous trouvez logique de consommer des produits de marque qui on détruit des zones naturelles par milliers d’hectares à l’autre bout du monde ou d’autres produits sortis de nos sols français complètement dépourvus de vie suite aux différents épandages…. il y a énormément de vies en jeu dans les deux cas !
Alain   :   Au pire les 2 se rejoignent de toute façon aujourd’hui.
Tu es écolo, tu dois arrêter de consommer carné puisque les animaux d’élevage polluent énormément.
Inversement être végan, polluer font disparaître les espèces.
Végan ou écolo aujourd’hui même combat et pourtant ils ont souvent du mal à se comprendre . Après 100% végan ou écolo ça n’existe plus dans notre société.
Cindy Pas forcément, par contre être vegan est bon pour la planète
Hominie  :  Sans vouloir vous manquer de respect, je pense qu’être vegan, dans l’absolu, est impossible. C’est, pour mon opinion, un joli mouvement, mais utopique. Pour preuve: votre connection internet utilise obligatoirement des énergies fossiles, des terres rares et autres choses peu agréable pour la planète.
Dominique  :  La question de base est bof. Y’a des vegans écolos, y’a des vegans qui mangent mal, y’a des vegans qui surconsomment, y’a des vegans qui se foutent des humains etd’autres qui voient tout le monde de la même façon. Y’a autant de vegans que de façons d’être vegan.
Le veganisme c’est de ne pas exploiter les êtres vivants, par la bande évidemment le côté écologique devrait suivre mais ce n’est pas toujours le cas.
Dimitri L’écologie devrait être une des motivations principales du vegan convaincu, ça l’est pour moi, c’est une des motivations parmis tant d’autres, comme le bien-être animal, ma santé, la préservation des ressources, etc.
Maintenant, je n’ai pas “la bourse à Rothschild”, donc je suis écolo suivant mes moyens, comme tout le monde j’imagine … bien obligé d’acheter au moins cher parfois, surtout à la fin du mois
Karine  :  Pour ma part oui et depuis toujours , j’ai d’ailleurs un diplôme de conseillère en écologie et environnement mais bien que je n’utilise quasiment aucun produits animal je ne me considère pas comme vegan mais je pense que cela n’a aucun rapport ! J’ai des carnivores ecolo dans mon entourage et des vegan qui ne recyclent rien!!
Clarisse  :  Pour ma part oui autant que possible et dans ma conception du veganisme ça devrait être lié systématiquement puisque la pollution tue les animaux.
Marine  :  Pour moi non ce sont deux choses différentes
On peut se soucier des animaux sans pour autant vouloir prendre soin de la planète
Même si bien souvent les deux se rejoigne, je pense que cela est aussi du au fait que beaucoup de substitue à la viande, aux produits laitiers… ce trouve en rayon bio et pas ailleurs
Jessi  :  Je suppose que lorsqu’on est végétalien ou vegan, on a également envie de tout faire pour la planète.. c’est un état d’esprit. En ce qui me concerne, je fais attention au maximum à consommer des produits locaux, jeter le moins possible, éteindre mes robinets, ramasser les déchets etc…

Laissez une annonce


 
×
CRÉER UN COMPTE VOUS AVEZ DÉJÀ UN COMPTE?
 
×
Vous avez oublié vos informations?
×

Go up