Gaspillage d’emballage papier et carton : les pires entreprises

Gaspillage d'emballage papier et carton : les pires entreprises

La plupart des entreprises et des sociétés d’aujourd’hui sont considérés comme des papivores. On estime que la consommation de papier par an et par employé serait dans les alentours de 70 kg à 88 kg. La bulle informatique promettait une nette diminution de l’utilisation du papier face à la numérisation des documents. Cette promesse n’a pas été tenue. Bien au contraire. Non seulement il y a eu une recrudescence de la consommation du papier face au déploiement et à la modernisation des imprimantes toujours plus sophistiquées, mais la surconsommation des produits électroniques a provoqué une forte demande en emballage et donc en carton. Comme la demande reste toujours aussi forte et que l’électronique évolue sans cesse, il va sans dire que la consommation de papier et de carton est bien loin de diminuer. Nous vous présentons les entreprises les plus papivores dans le monde.

 

Les établissements de santé en France reconnus pour le gaspillage du papier

Ce n’est pas une entreprise mais tout un système qui est concerné par la surconsommation du papier. Après étude, il a été prouvé que ce sont les établissements de santé en France comme les hôpitaux les cliniques et les dispensaires qui sont les plus grands consommateurs de papier et ceci du fait en particulier aux dossiers des patients encore très présents. On estime qu’il y aurait une dépense entre 25 000 € à 45 000 € de papiers par an, par hôpital. Ce qu’il y a de regrettable c’est que très peu d’entre eux pratiquent la pré collecte ou le recyclage qui devrait être obligatoire dans ce cas.

 

Samsung pour le gaspillage du carton et du papier

Samsung est une marque planétaire qui a déployé sa technologie dans divers secteurs. De la téléphonie à l’électroménager en passant par l’informatique et quelques autres systèmes électroniques, c’est une marque qui consomme plusieurs tonnes de carton par jour pour l’emballage et le packaging de tous ces produits. Il est impossible de donner des chiffres exacts aujourd’hui, mais il est certain que cette société figure sur le haut du pavé des plus grands consommateurs de papier.

 

LG

C’est une marque qui a su profiter par trois fois d’événement planétaire comme la coupe du monde et les jeux olympiques pour faire des ventes massives de téléviseurs à écrans plats à très grands formats. C’est aussi une des marques les mieux implantés dans les pays en voie de développement où la demande en nouvelle technologie devient de plus en plus forte chaque année. Elle aussi fabrique des réfrigérateurs ainsi que les machines à laver. Elle s’est montrée persuasive via une stratégie de vente d’électroménager plus grands que celle de ses concurrents. Des machines à laver de 15 kg pour les familles, de grands réfrigérateurs et les plus grandes tailles d’écran plats. Il n’est pas difficile de comprendre la quantité d’emballage nécessaire pour chaque élément vendu de cette société. On estime cette consommation à 4 tonnes par jour.

Kellogg’s

C’est certainement le produit alimentaire actuel qui utilise le plus de carton pour ses emballages. Rien qu’en regardant dans les rayons, pour quelques 500 g à 800 g de céréales, il y a tout autour une boîte en carton neuf au packaging bien clinquant. Plusieurs tonnes de carton sont nécessaires chaque mois pour le packaging des céréales de cette société. C’est l’entreprise faisant partie de l’industrie alimentaire la plus consommatrice de carton dans le monde.

 

Apple

À chaque lancement d’un de ses produits phares dans le monde, la société Apple par le biais de son marketing international a su battre des records de vente pour ses iPhones ainsi que ses tablettes. Suivent de très près les ordinateurs portables ainsi que les ordinateurs de bureau. Elle possède un marché régulier annuel aux USA ainsi que dans une grande partie de l’Asie et de l’Europe. Elle aussi fait partie des plus grandes consommatrices de carton pour ses packagings. Sa volonté à rester dans le haut de gamme fait qu’elle utilise un packaging renforcé et donc plus de pâte à papier. Plusieurs tonnes de papiers sont utilisées chaque jour pour les divers emballages.

 

Il n’est pas difficile à comprendre que c’est la grande industrie de l’électronique qui utilise le plus de papier dans le monde. Même si la consommation est différente selon les états et les continents. La chine (105 millions de tonnes) et les USA (74 millions de tonnes) sont les premiers consommateurs, suivi du japon (26 millions de tonnes) et de l’Allemagne (12 millions de tonnes), il reste encore beaucoup d’efforts à faire pour apprendre à réduire la consommation du papier dans ces pays.

 

Les sociétés qui utilisent le plus d’emballage

Les emballages font partie de notre quotidien sans qu’on les remarque et sans qu’on se rende compte de leur impact sur l’environnement. En effet, une grande partie des déchets polluants actuels sont des plastiques d’emballage qui ne sont pas biodégradable, envahissant ainsi les décharges sans être recyclé.

 

Le marché mondial de l’emballage a atteint une valeur de marché de 851 milliards $ en 2017 et présentera encore une forte croissance dans la prochaine décennie. L’emballage est essentiel pour la plupart des produits que les gens utilisent et a peu de substituts. Comme la population mondiale croît, la demande pour les produits aussi, et donc la demande pour l’emballage de produits va également continuer à augmenter. Le style de vie dans les économies émergentes est en train de changer et les gens exigent des emballages plus sûr et plus pratique. En outre, l’augmentation des revenus et de l’urbanisation dans les pays émergents offrent un potentiel de marché immense pour les entreprises d’emballage.

Donc, pour faire croître les profits et pour réduire leurs coûts, certaines entreprises ont recours à des systèmes d’emballage catastrophique pour l’environnement, des systèmes de production de masse d’emballage en plastique difficilement recyclable et très polluant.

Bien évidemment les premiers suspects de négligence en ce qui concerne le trop-plein de production d’emballage sont les industries et les compagnies dont le travail consiste à fournir de l’emballage.

Bien que de nombreux gouvernements aient imposé des restructurations et des normes plus strictes pour ces entreprises, cela est visiblement insuffisant pour ralentir la production mondiale d’emballage, qui au contraire ne fait que croître.

D’ailleurs, les nouvelles normes d’emballage durable semblent pousser encore plus les compagnies à augmenter l’utilisation d’emballage dans leur circuit de distribution. Mais ces nouvelles formes d’emballage sont encore plus polluantes puisque finalement, une fois le produit emballé consommé, cet emballage n’est plus qu’un déchet qui résiste encore plus longtemps à la dégradation naturelle de la matière.

C’est dans cette optique que nous allons voir 10 entreprises qui produisent le plus d’emballage dans le monde, ces mauvais élèves en écologie mondiale qui devraient voir à la baisse l’utilisation d’emballage en trouvant des méthodes tout aussi lucratives, mais plus respectueuses des besoins environnementaux actuels.

  1. Amcor(Suisse)
  2. Alpla-Werke(Autriche)
  3. Coveris Holdings SA (Etats-Unis)
  4. Sealed Air Corporation (États-Unis)
  5. RPC Group (Royaume-Uni)
  6. Mondi Group (Royaume-Uni)
  7. AptarGroup SAS (France)
  8. Constantia (Autriche)
  9. KlöcknerPentaplast(Allemagne)
  10. PaperMettler (Allemagne)

 

Si ses sociétés sont les plus gros utilisateurs d’emballage dans le monde, ils sont suivis de près par de nombreux autres. Heureusement, avec les politiques de protection et de sauvegarde de l’environnement actuelle, et malgré l’ampleur consternante de leur production en emballages, ces grandes entreprises cherchent toujours des moyens plus économique et plus respectueux de l’écologie pour compenser l’ampleur de leur production.

Ce qui n’est pas le cas des entreprises plus modestes qui n’ont pas vraiment peur de détruire leur image en utilisant des systèmes d’emballage très polluants.

Cadeaux de Noël :Les ordures pendant la période de Noël

Selon les statistiques, la période de Noël, à elle seule, représente 50 % des déchets annuels de vos poubelles. Il est donc à considérer que cette période festive engendre un problème écologique sur lequel très peu de gens s’arrêtent. De plus, il n’y a presque pas d’efforts responsables des autorités locales ou de l’État pour sensibiliser les citoyens par rapport à ce problème. Il est vrai que c’est une période d’achat pour laquelle beaucoup d’élus se frottent les mains. En attendant, il faudrait tirer la sonnette d’alarme sur le fait que 95 % des emballages des cadeaux de Noël ne sont pas recyclables.

Les papiers plastifiés, métallisés, pailletés, colorés avec divers produits chimiques ne sont pas recyclables. Sans parler des rubans et de toutes les fioritures qui entourent les emballages des cadeaux de Noël comme les sticks, les appliques et même certains rubans adhésifs colorés. Il faut donc admettre que dès le premier jour de la nativité, chaque année commence un massacre organisé de la planète. En sommes-nous tous conscients ?

 

La nécessité d’éviter les emballages nocifs des cadeaux de Noël

Il est certain que depuis que Noël a été inventé aux États-Unis sous cette forme, il est presque devenu obligatoire d’offrir des cadeaux pendant cette période. Le matraquage publicitaire y travaille efficacement chaque année pour inciter les consommateurs aux achats et à la consommation excessive. Même les associations dites caritatives se joignent à la mascarade en essayant de grappiller le maximum d’argent en faisant multiples propositions d’objets de cadeaux censés servir de nobles causes. Cependant, il est très rare de voir des commerçants mettre en avant des emballages écologiques ou recyclables pour Noël.

Il revient souvent à l’idée dans l’esprit des gens que supprimer les emballages clinquants de Noël enlèverait tout le charme de cette fête. Pour d’autres, revenir à créer les emballages d’antan ferait plutôt ringard aujourd’hui par rapport aux cadeaux actuels. D’autres encore, se voient très mal en train de créer les emballages sous prétexte de manque de temps. Il est certain qu’il faille encore beaucoup de travail pour rendre à la fête de Noël son sens réel.

 

Rechercher des idées pour les emballages recyclables de cadeaux de Noël

Il y a bon nombre d’idées dans l’air pour utiliser des emballages recyclables ou écologiques. Pour ce qui est de les acheter, vous pouvez commencer par les papiers recyclés ou le papier Kraft. Il y a aussi ceux qui portent sur leurs étiquettes les mentions PEFC ou FSC signe que ses papiers d’emballage proviennent de forêts gérées durablement. Pour ce qui est de les faire soi-même, vous pouvez utiliser de vieilles cartes routières au même des feuilles de magazines. Des cartons forts comme ceux des boîtes de chaussures, décorés au feutre ou avec des collages. Le must est encore d’utiliser des tissus imprimés sur lequel vous pouvez faire différents nouages. Ils sont parfaits pour dissimuler les objets. Il y a aussi les bocaux en verre ainsi que les Tupperware que vous pouvez styliser à votre façon. En dernier, vous pouvez aussi utiliser des emballages réutilisables indéfiniment comme la bonne vieille chaussette traditionnelle ou des pochettes de tissus, des boîtes de bonbons et même encore de vieilles boîtes en bois. Il ne vous reste plus maintenant qu’à faire votre choix ou même d’en inventer.

 

L’intérêt de comprendre l’inutilité d’acheter des emballages de Noël non écologique

Il va vous falloir réfléchir sérieusement sur la nécessité de réduire au maximum tous les déchets inutiles de cette période de fêtes. C’est tout un travail de conscience sur lequel il va falloir travailler pour vous responsabiliser sur ce problème réel. Posez-vous simplement cette question. Qu’offrez-vous à notre planète pendant et après les fêtes ?


Laissez une annonce


Log in Je m'inscris

 
×
Je m'inscris pour me faire des amis Log in
 
×
Vous avez oublié vos informations?
×

Go up