emballages et gaspillage

Emballages : les entreprises abusent avec la complicité des consommateurs

 

Les sociétés qui utilisent le plus d’emballage

Les emballages font partie de notre quotidien sans qu’on les remarque et sans qu’on se rende compte de leur impact sur l’environnement. En effet, une grande partie des déchets polluants actuels sont des plastiques d’emballage qui ne sont pas biodégradable, envahissant ainsi les décharges sans être recyclé.

Obsolescence programmée : 5 marques High Tech les moins écolos

Le marché mondial de l’emballage a atteint une valeur de marché de 851 milliards $ en 2017 et présentera encore une forte croissance dans la prochaine décennie. L’emballage est essentiel pour la plupart des produits que les gens utilisent et a peu de substituts. Comme la population mondiale croît, la demande pour les produits aussi, et donc la demande pour l’emballage de produits va également continuer à augmenter. Le style de vie dans les économies émergentes est en train de changer et les gens exigent des emballages plus sûr et plus pratique. En outre, l’augmentation des revenus et de l’urbanisation dans les pays émergents offrent un potentiel de marché immense pour les entreprises d’emballage.

Donc, pour faire croître les profits et pour réduire leurs coûts, certaines entreprises ont recours à des systèmes d’emballage catastrophique pour l’environnement, des systèmes de production de masse d’emballage en plastique difficilement recyclable et très polluant.

Bien évidemment les premiers suspects de négligence en ce qui concerne le trop-plein de production d’emballage sont les industries et les compagnies dont le travail consiste à fournir de l’emballage.

Bien que de nombreux gouvernements aient imposé des restructurations et des normes plus strictes pour ces entreprises, cela est visiblement insuffisant pour ralentir la production mondiale d’emballage, qui au contraire ne fait que croître.

D’ailleurs, les nouvelles normes d’emballage durable semblent pousser encore plus les compagnies à augmenter l’utilisation d’emballage dans leur circuit de distribution. Mais ces nouvelles formes d’emballage sont encore plus polluantes puisque finalement, une fois le produit emballé consommé, cet emballage n’est plus qu’un déchet qui résiste encore plus longtemps à la dégradation naturelle de la matière.

C’est dans cette optique que nous allons voir qui sont les 10 entreprises qui produisent le plus d’emballage dans le monde, ces mauvais élèves en écologie mondiale qui devraient voir à la baisse l’utilisation d’emballage en trouvant des méthodes tout aussi lucratives, mais plus respectueuses des besoins environnementaux actuels.

  1. Amcor(Suisse)
  2. Alpla-Werke(Autriche)
  3. Coveris Holdings SA (Etats-Unis)
  4. Sealed Air Corporation (États-Unis)
  5. RPC Group (Royaume-Uni)
  6. Mondi Group (Royaume-Uni)
  7. AptarGroup SAS (France)
  8. Constantia (Autriche)
  9. KlöcknerPentaplast(Allemagne)
  10. PaperMettler (Allemagne)

 

Si ses sociétés sont les plus gros utilisateurs d’emballage dans le monde, ils sont suivis de près par de nombreux autres. Heureusement, avec les politiques de protection et de sauvegarde de l’environnement actuelle, et malgré l’ampleur consternante de leur production en emballages, ces grandes entreprises cherchent toujours des moyens plus économique et plus respectueux de l’écologie pour compenser l’ampleur de leur production.

Ce qui n’est pas le cas des entreprises plus modestes qui n’ont pas vraiment peur de détruire leur image en utilisant des systèmes d’emballage très polluants.

 

Cadeaux de Noël :Les ordures pendant la période de Noël

Cadeaux de Noël : évitez ou remplacez les emballages !

Reconnaître l’excès de déchets des emballages des cadeaux de Noël

Selon les statistiques, la période de Noël, à elle seule, représente 50 % des déchets annuels de vos poubelles. Il est donc à considérer que cette période festive engendre un problème écologique sur lequel très peu de gens s’arrêtent.De plus, il n’y a presque pas d’efforts responsables des autorités locales ou de l’État pour sensibiliser les citoyens par rapport à ce problème. Il est vrai que c’est une période d’achat pour laquelle beaucoup d’élus se frottent les mains. En attendant, il faudrait tirer la sonnette d’alarme sur le fait que 95 % des emballages des cadeaux de Noël ne sont pas recyclables.

Les papiers plastifiés, métallisés, pailletés, colorés avec divers produits chimiques ne sont pas recyclables. Sans parler des rubans et de toutes les fioritures qui entourent les emballages des cadeaux de Noël comme les sticks, les appliques et même certains rubans adhésifs colorés. Il faut donc admettre que dès le premier jour de la nativité, chaque année commence un massacre organisé de la planète. En sommes-nous tous conscients ?

 

La nécessité d’éviter les emballages nocifs des cadeaux de Noël

Comprendre l’utilité de remplacer et d’éviter les emballages des cadeaux de Noël

Il est certain que depuis que Noël a été inventé aux États-Unis sous cette forme, il est presque devenu obligatoire d’offrir des cadeaux pendant cette période. Le matraquage publicitaire y travaille efficacement chaque année pour inciter les consommateurs aux achats et à la consommation excessive. Même les associations dites caritatives se joignent à la mascarade en essayant de grappiller le maximum d’argent en faisant multiples propositions d’objets de cadeaux censés servir de nobles causes. Cependant, il est très rare de voir des commerçants mettre en avant des emballages écologiques ou recyclables pour Noël.

Il revient souvent à l’idée dans l’esprit des gens que supprimer les emballages clinquants de Noël enlèverait tout le charme de cette fête. Pour d’autres, revenir à créer les emballages d’antan ferait plutôt ringard aujourd’hui par rapport aux cadeaux actuels. D’autres encore, se voient très mal en train de créer les emballages sous prétexte de manque de temps. Il est certain qu’il faille encore beaucoup de travail pour rendre à la fête de Noël son sens réel.

Rechercher des idées pour les emballages recyclables de cadeaux de Noël

Pousser les consommateurs à chercher des idées d’emballage écologique de cadeaux de Noël

Il y a bon nombre d’idées dans l’air pour utiliser des emballages recyclables ou écologiques. Pour ce qui est de les acheter, vous pouvez commencer par les papiers recyclés ou le papier Kraft. Il y a aussi ceux qui portent sur leurs étiquettes les mentions PEFC ou FSC signe que ses papiers d’emballage proviennent de forêts gérées durablement. Pour ce qui est de les faire soi-même, vous pouvez utiliser de vieilles cartes routières au même des feuilles de magazines. Des cartons forts comme ceux des boîtes de chaussures, décorés au feutre ou avec des collages. Le must est encore d’utiliser des tissus imprimés sur lequel vous pouvez faire différents nouages. Ils sont parfaits pour dissimuler les objets. Il y a aussi les bocaux en verre ainsi que les Tupperware que vous pouvez styliser à votre façon. En dernier, vous pouvez aussi utiliser des emballages réutilisables indéfiniment comme la bonne vieille chaussette traditionnelle ou des pochettes de tissus, des boîtes de bonbons et même encore de vieilles boîtes en bois. Il ne vous reste plus maintenant qu’à faire votre choix ou même d’en inventer.

 

Conclusion: l’intérêt de comprendre l’inutilité d’acheter des emballages de Noël non écologique

Il va vous falloir réfléchir sérieusement sur la nécessité de réduire au maximum tous les déchets inutiles de cette période de fêtes. C’est tout un travail de conscience sur lequel il va falloir travailler pour vous responsabiliser sur ce problème réel. Posez-vous simplement cette question. Qu’offrez-vous à notre planète pendant et après les fêtes ?

Publicité papier abusive : 5 sociétés qui gaspillent

Pourquoi le journalisme actuel est obsolète


2 annonces:

  1. Brigitte

    13 septembre 2018 at 13 h 51 min

    ça doit encore être une version plateau repas d’ hôpital. Là j’aime assez quand je vois des aides soignantes qui touchent toute la nourriture avec les mains pain, gâteaux je trouve cela plus hygiénique . C’est malheureux mais si les principes élémentaires d’ hygiène alimentaire ne peuvent être respectés c’est plus sûr pour les malades. Suis d’accord on marche sur la tête…..
    Peut etre pas si deconnant que ca…si cela permet de mieux la conserver et d eviter que le consommateur ne la jette car devenue trop molle ou autre…..comme le plastique autour des concombres….c est une facon de lutter contre le gaspillage alimentaire. Tout est une question d equilibre et de bon sens. Juste mon point de vue

  2. camillefed

    13 août 2018 at 13 h 46 min

    C’est tout comme ça. Prenons un paquet de petits écoliers. D’abord nous avons un emballage papier transparent ensuite nous avons l’emballage carton ensuite un petit emballage plastique et puis la barquette dans lesquelles sont les gâteaux…
    Hélas , les producteurs et les firmes d’emballages sont deux choses différentes , il est fort probable que les producteurs bio sont sincères dans leur manière de cultiver , mais leurs produits sont achetés par des industriels qui n’en ont rien à faire , ce qui compte pour eux c’est la marge bénéficiaire qu’ils se feront sur le produit vendu et pour cela ….ils mettent les bouchées doubles avec un emballage racoleur …(tout le monde ne réfléchit pas en profondeur
    et malheureusement c’est pareil pour les yaourt, fromages, paquet de céréales etc.. Au final des courses on jettent autant de dechets qu’on ne range nos courses ….
    Et nous, on nous culpabilise si on laisse couler l’eau pendant qu’on se brosse les dents ! On marche sur la tête!
    Près de chez moi, le concombre bio est vendu sous plastique aussi. Ne peut-on pas empêcher les industriels d’avoir de telles initiatives si peu éco-responsables ?

Laissez une annonce


 
×
 
×
Vous avez oublié vos informations?
×

Go up