apprendre à être heureux

Solitude positive : apprendre à être heureux seul

 

 

La solitude vient quand on éprouvent un sentiment de manque, de vide à l’intérieur de nous même. Nous avons alors tendance à chercher à l’extérieur pour combler ce vide. Ce comportement est influencé par notre modèle culturel, qui  s’installe profondément dans l’inconscient de chacun.

Beaucoup de relations échouent parce que nous avons certaines attentes vis-à-vis de l’autre, et nous entrons dans une relations exigeante qui doit être satisfaite, alors que nous même ne faisons pas ce travail d’introspection.

Lorsque vous êtes accompli, vous pouvez être heureux même seul, parce que votre contentement vient de votre intérieur. Votre estime de soi ne dépend pas de stimulis externes.

Ceux qui manquent d’estime de soi ont grandi probablement sans encouragement ou forts liens émotionnels des parents. Ils restent encore dépendants de l’approbation d’une sorte d’autorité , d’un autre … Ce n’est pas le cas de tout de monde bien entendu.

La solitude est un état de manque émotionnel, de ne pas savoir et/ou accepter qui vous êtes et d’être dépendant de quelque chose en dehors de vous pour éprouver l’épanouissement, la bonne estime de soi … (si cela vient de l’extérieur, ce sera toujours temporaire), dans ce cas vous ne pouvez pas être heureux quand vous êtes seul et vous vous sentez seul.

Nous vivons en étant largement influencés par les habitudes guidées par nos inconscients, crées par les expériences et les croyances qui en sont déduites. Mais l’inconscient peut être biaisé et par conséquence limiter votre propre personne, par peur de sortir de la norme.

Si vous ne faites pas l’effort d’introspection et les étapes vers l’obtention de savoir qui vous êtes vraiment et ce que vous voulez, vous continuerez à pratiquer des  schémas obsolètes, en ressentant que quelques choses ne va pas, regardant autour de vous afin de trouver une quelconque validation chez autrui.

Quelques règles à s’affranchir afin de mieux s’accepter :

  • N’ayez pas peur de passer du temps seul, et déconnecté (téléphones, télévision, internet etc…), n’essayez pas de chercher à vous distraire, vous pourrez ainsi ralentir et observer réellement les croyances que vous détenez.
  • Vous êtes (ou du moins devriez être) votre meilleur ami: apprenez à vous connaître, allez vous promener, observez vos pensées, soyez avec vous-même, faites ce qui vous plait vraiment et ce qui vous fais sentir bien. Prenez votre temps…
  • Apprenez quelque chose de nouveau, vous êtes surement plus intelligent et créatif que vous le croyez ou que l’on vous a laisser croire.
  • prenez du recul, regardez votre vie d’un point de vue plus élevé. Elle est façonnée par vos actions et habitudes, qui résultent de vos croyances sur vous-même et la vie , examinez ces croyances. Posez-vous des questions.
  • Méditez quotidiennement, même pendant 10 minutes.
  • Faites du sport et alimentez-vous bien, la bonne humeur est également une histoire de chimie harmonieuse au sein de votre organisme.

 

Beaucoup de ces principes, si ce n’est tous tous mènent à la connaissance de soi-même, votre vrai moi. Nous sommes déjà tous bourrées de qualités , mais nous nous limitons et nous agissons avec les croyances que d’autres personnes nous ont inculquées en nous (les parents, l’école, le travail, les « amis », la télévision), avec de mauvaises habitudes, comme chercher à se distraire constamment.

Nous devons accepter qui nous sommes, passer du temps avec nous-mêmes, trouver la vérité à l’intérieur. Il faut comprendre que nous pouvons être seuls, que nous n’avons pas toujours besoin d’une autre personne pour se sentir entiers. Alors nous ne sommes en train de chercher à combler un manque affectif ou un vide dans les relation, mais plutôt élever le niveau d’intérêt relationnel. Nous ne sommes pas dans le besoin, mais nous donnons et aimons.

Mais d’abord, vous devez savoir qui vous êtes, connaître la personne qui prend toutes les décisions importantes dans votre vie, accepter cette personne.

Briser la solitude : pourquoi et comment ?

 

10 façons d’être plus heureux !

Etre plus heureux par 10 méthodes prouvées

Être heureux est lié à plusieurs facteurs, la réussite , l’amour, la chance, toutefois l’état d’esprit y est également très contributeur. Voici 10 façons de commencer maintenant.

 

Respirez profondément pendant cinq secondes

La respiration profonde peut améliorer votre humeur et vous appaiser. Idéalement une inspiration de 5 secondes puis 5 sec d’expiration. Ainsi vous stimulerez une partie de votre système nerveux parasympathique qui agit sur la cœur, les poumons et les intestins. Une pratique régulière vous aidera à mieux gérer le stress.

 

Aider les autres

En donnant votre temps gratuitement aux autres vous augmentez vos chances d’être en meilleur santé et de meilleur humeur, plusieurs études ont démontrer ce fait, d’autant qu’il est plus efficace que de faire un don à une association caritative. Bien entendu l’un n’empêche pas l’autre.

 

Imaginez le meilleur scénario

S’imaginer, visualiser l’objectif que vous souhaitez peut être une pratique efficace pour créer un changement dans votre vie et être plus positif. Mais n’oubliez pas le «pourquoi» vous voulez vraiment changer d’abord.

10 signes de vraie amitié

 

Donner plus d’importance au temps libre

Être suroccupé peut être excitant mais cela peut vite vous dépasser.
Accordez vous du temps pour vous détendre, et faire des choses que vous aimez, il n’y a pas de culpabilité à avoir. De plus vous serez même plus efficace paradoxalement.

 

Cultiver la gratitude

Une bonne pratique consiste à écrire / penser à cinq choses pour lesquelles vous êtes reconnaissants, vous pouvez remercier des collègues de travail, votre chef, vos amis, votre famille etc … Trouvez une raison pour être reconnaissant ou positif, même (surtout) dans moments difficiles. La gratitude aide à lutter contre l’anxiété et ouvre la voie pour être en paix avec soi même.

 

La neuroplasticité pour être plus intelligent

 

Faire des petites balades

Promenez-vous dans un parc ou un jardin, posez vous près d’un lac, prenez un peu d’air frais pendant votre temps libre. Être dehors dans la nature présente des bienfaits, reconnus même par la science. Beaucoup d’entre nous avont le flemme ou pensons ne pas avoir le temps, mais vous verrez que vous vous sentirez mieux avoir l’avoir fait, en effet une étude de 2012 a démontrer que cela apportait une amélioration de l’humeur et de la mémoire à court terme. Privilégiez plutôt la marche rurale qu’urbaine.

 

Sourire

Faire simplement l’acte de déplacer vos muscles faciaux peut aider votre humeur, même si vous souriez sans raison. Une étude réalisée en 2012 et publiée dans Psychological Science a révélé que les gens qui souriaient, avec ou sans raisons, ont un rythme cardiaque plus faible après être soumis à des tests de stress.

 

Méditer

Les effets positifs de la méditation sur l’humeur et d’autres domaines sont reconnus depuis longtemps. Vous pouvez faire cette pratique à n’importe quel moment de la journée, chez vous, au travail, dans le train…
En vous levant, répétez des mots agréables, comme «amour», «paix», ou un mot qui donnera le ton de la journée. Pensez à ce mot, et répétez-le à haute voix ou dans votre esprit. Lorsque votre esprit s’égare, reconcentrer sur le mot, ce sera difficile au début.
Concentrez-vous sur votre respiration, sentez l’air passer à travers vos narines, sur le mouvement du torse ou ventre.
Cette pratique augmente la neuroplasticité du cerveau, votre attention et concentration seront meilleurs si vous enchaînez juste après par du travail.

 

Lire pour l’inspiration

Alimenter votre cerveau par la lecture vous aide à penser plus positivement et vous inspire, ce qui améliore vos perspectives. La lecture présente de nombreux avantages: combattre le stress, la dépression et la démence, créer des sentiments plus forts de bien-être et de paix.

 

Pensez positivement des gens que vous n’aimez pas

Les sentiments d’amertume, de trahison, de colère ou autres émotions négatives, nuisent à vos perspectives, à votre bien-être et n’ont aucun objectif. Vous devez y échapper en y substituant un pensée positive au sujet de la personne, et passer à autre chose ensuite.
En gardant en tête vos sentiments toxiques, cela ne fait pas de mal aux gens qui vous ont affecté, cela ne fait que vous perturber. Libérer les griefs plus rapidement en pratiquant le pardon, vous serez plus en paix.

10 signes de la vraie amitié

https://www.quora.com/Is-it-possible-to-be-Alone-and-happy


Laissez une annonce


 
×
CRÉER UN COMPTE VOUS AVEZ DÉJÀ UN COMPTE?
 
×
Vous avez oublié vos informations?
×

Go up